jeudi 10 juillet 2014

Programme Papageno : média et prévention du suicide

Programme Papageno

Des étudiants en écoles de journalisme sensibilisés à un traitement médiatique juste et responsable du suicide. Un programme français porté par le Groupement d'étude et de prévention du suicide, la Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale Nord – Pas-de-Calais, l'Association des internes en psychiatrie de Lille sous l'égide du Ministère des affaires sociales et de la santé. Le programme Papageno est parrainé par Patrick Poivre d'Arvor.

http://papageno-suicide.com/

"S’agissant d’un problème grave de santé publique, le suicide demande attention ainsi que prévention et contrôle.

La recherche scientifique indique que la prévention du suicide bien que réalisable, implique toute une série d’actions allant de l’éducation, jusqu’à la prise en soins des personnes présentant des troubles psychiques en passant par le contrôle des facteurs de risques dans l’environnement. Un des nombreux facteurs pouvant conduire une personne fragile au suicide, est également la "publicité" dans les médias à propos du suicide. La façon dont les médias présentent les cas de suicide, peut en précipiter d’autres. C’est l’effet Werther.
Une diffusion plus appropriée de l’information et une prise de conscience du phénomène par les journalistes peuvent, au contraire, avoir un effet de réduction des conduites suicidaires. C’est l’effet Papageno.


Un traitement médiatique adapté du phénomène requiert donc quelques précautions au moment de la rédaction d’un article ou de la relation d’un fait. Cependant, les journalistes se déclarent mal informés sur ce sujet.
Le programme Papageno est un programme français visant à améliorer la qualité du traitement médiatique du suicide en vue de sa prévention. La méthodologie déployée vise à faire naître et entretenir chez les étudiants en journalisme la conscience de leur responsabilité sur cette problématique. Il s’agit, à terme, d’inciter les professionnels qu’ils deviendront à mobiliser les ressources disponibles, mises en valeur par le programme.
Les bénéfices à attendre d’une sensibilisation des journalistes à la question du suicide sur la réduction des conduites suicidaires qui en découle semblent donc majeurs.
Financé par la Direction générale de la santé (DGS), il est porté par un partenariat tripartite entre la Fédération régionale de recherche en psychiatrie et santé mentale Nord – Pas-de-Calais (F2RSM), le Groupement d’études et de prévention du suicide (Geps) et l’Associations des internes et anciens internes de psychiatrie de Lille (AIAIP).
Il s’agit d’associer à la diffusion de recommandations OMS des mesures susceptibles d’inciter et de motiver les journalistes à avoir recours à ces recommandations, mais aussi à toutes autres ressources propres à soutenir un travail plus responsable. Le programme Papageno vise en outre à développer les réseaux qui feront le support des collaborations actuelles et futures dans la prévention du suicide.
Le programme Papageno portera sur l’ensemble des écoles de journalisme reconnues en France et se déploiera sur une durée de 3 ans.
EN savoir plus  http://papageno-suicide.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire