lundi 7 avril 2014

Mardis de l’Académie : antidépresseurs et prévention du suicide

Les antidépresseurs préviennent le suicide... en attendant mieux! Communiccation lors de la Séance du mardi 1er avril 2014 dans les  "Mardis de l’Académie"
INFORMATION ACADÉMIE NATIONALE DE MÉDECINE
Les antidépresseurs préviennent le suicide... en attendant mieux!
Philippe COURTET * ,Émilie OLIÉ
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2014/04/1.4.14-COURTET-site.pdf
11 pages
Le suicide représente un problème majeur de santé publique dans le monde avec 1,5 millions de morts
annuels. La France est au septième rang de l’UE. Les patients souffrant de dépression représentent une
majorité des sujets suicidés. Dans la mesure où en majorité ces sujets ne sont pas traités, il est légitime de
considérer que traiter la dépression réduira la mortalité suicidaire. Cependant, les dix dernières années
ont vu apparaître une controverse sur un éventuel effet suicidogène des antidépresseurs. Nous reviendrons sur les données issues des différents types d’études qui ont jeté l’opprobre un peu vite sur des médicaments qui permettent de sauver des vies lorsqu’ils traitent efficacement la dépression. En outre, la connaissance de
la physiopathologie du trouble «conduite suicidaire» devrait conduire à proposer des cibles thérapeutiques pour des molécules innovantes qui permettront de prévenir le suicide

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire