jeudi 17 avril 2014

LE SUICIDE CHEZ LES PAYSANS : UNE ETUDE SUR TROIS PAYS France, Suisse et Québec

Troisième cause de mortalité dans le monde agricole : le taux de suicide est en augmentation chez les paysans

C'est une souffrance invisible, souvent muette, et pourtant : elle tue chaque année dans le monde agricole. La dépression qui conduit parfois au suicide est souvent sous-estimée. Elle serait liée au burn-out.

Le suicide est la troisième cause de mortalité dans le monde agricole et son taux est en augmentation.

Face à cette tendance préoccupante, une étude a été menée dans trois pays : en France, en Suisse et au Québec. 600 agriculteurs rien qu'en Franche-Comté ont répondu à des questionnaires et participé à des entretiens...

Résultat dans notre région, les agriculteurs semblent moins stressés que leur homologues suisses par exemple, et le secteur le plus touché reste la production laitière industrielle, à l'inverse de celui des producteurs de lait à comté AOC.

Ugo Tourot a assisté ce mardi, au lycée agricole de Dannemarie sur Crête dans le Doubs, à une conférence sur le sujet. Reportage :
Partager
le suicide chez les agriculteurs

Pour Ginette Lafleur, une Québécoise qui a travaillé sur cette enquête, cette détresse psychique est due à plusieurs facteurs :
Partager
Ginette Lafleur

Ginette Lafleur animera une autre conférence au lycée agricole de Montmorot dans le Jura, jeudi à 13h45.

Sachez enfin que si vous êtes agriculteurs et que vous souffrez de détresse psychologique, vous pouvez faire appel à la cellule détresse de la MSA à Besançon.

INFO ++
Pour en savoir plus sur l'étude voir CRISE - WEBINAIRE 2013 - Ginette Lafleur - Le grand silence des agriculteurs : Portrait de la détresse psychologique et du suicide en milieu agricole
http://fr.slideshare.net/CRISE_UQAM/crise-webinairelafleur2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire