jeudi 6 mars 2014

RECHERCHE SUEDE/ ROYAUME UNI : Le traumatisme crânien augmente le risque de suicide

Médecine : Le traumatisme crânien augmente le risque de suicide

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/75259.htm

Les victimes de traumatisme crânien ont trois fois plus de risque de se suicider dans les années suivant le traumatisme. Cette étude a été faite conjointement entre des chercheurs de l'Institut Karolinska et de l'Université d'Oxford. Les résultats de cette étude sont publiés dans la revue scientifique JAMA Psychiatry.

Un traumatisme crânien couvre les traumatismes de la partie haute du crâne contenant le cerveau. Sur le plan clinique, il existe trois catégories principales de traumatismes crâniens : légers (sans perte de connaissance ni fracture du crâne), moyens (avec une perte de connaissance initiale) et graves (avec coma d'emblée, avec ou sans facture du crâne associée). Les chercheurs suédois ont répertorié plus de 218 300 patients ayant souffert de traumatismes crâniens, chez lesquels le nombre de suicides était trois fois plus élevé que chez les populations n'ayant pas subi de traumatisme.

De plus, on constate que les patients ayant des antécédents de toxicomanie ou des troubles psychiatriques ont davantage de risques de décès prématuré. La relation entre traumatisme crânien et décès prématuré n'est cependant toujours pas établie. Néanmoins, selon les chercheurs, après un traumatisme crânien, la partie du cerveau destinée à prendre des décisions (les régions du lobe frontal) subit une altération sérieuse. Beaucoup de patients ont des troubles psychiatriques après un choc traumatique. "Nos résultats suggèrent que les survivants de traumatismes crâniens nécessitent d'avoir un suivi spécialisé de la même façon que les patients qui souffrent de maladie chronique", souligne Niklas Langström professeur à l'Institut Karolinska. Enfin les chercheurs ont démontré que les lésions cérébrales mineures multiplieraient par deux le risque de décès prématuré.

Cette recherche a été financée par le Welcome Trust, le Conseil suédois pour la recherche et le Swedish Prison and Probation Service.


Pour en savoir plus, contacts :

Niklas Langström : niklas.langstrom@ki.se
Sources :
- Site internet Karolinska : http://ki.se/ki/jsp/polopoly.jsp?d=130&a=172686&l=en&newsdep=130
- Article scientifique : Suicide, Fatal Injuries, and Other Causes of Premature Mortality in Patients With Traumatic Brain Injury JAMA Psychiatry. Published online January 15, 2014. doi:10.1001/jamapsychiatry.2013.3935
Rédacteurs :
Edris Fazel edris.fazel@diplomatie.gouv.fr - sciences@ambafrance-se.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire