vendredi 3 janvier 2014

L'inVS recrute un Coordonnateur de programme de surveillance de la santé mentale en lien avec le travail

L'inVS recrute un Coordonnateur de programme (h/f) ref DST-CDI-2014-01


Réf. 8981 Offre d'emploi. CDI. Val de Marne. Publiée le 24/12/2013. sur http://www.bdsp.ehesp.fr/Emploi/8981/l-invs-recrute-un-coordonnateur-de-programme-h-f-ref-dst-cdi-2014-01/

Employeur

L’Institut de veille sanitaire (InVS), établissement public de l’État, placé sous la tutelle du ministère chargé de la santé, a pour mission de surveiller l’état de santé de l’ensemble de la population, et d’alerter les pouvoirs publics en cas de menace pour la santé publique.
Coordonnées
InVS
12 rue du val d’Osne
94415 Saint Maurice Cedex
http://www.invs.sante.fr

Description du poste

Missions Le coordonnateur recruté sera placé sous la responsabilité du chef de l’unité et pilotera l’ensemble des travaux relatifs au programme de surveillance de la santé mentale en lien avec le travail. Il coordonnera l’équipe chargée de mettre en place ce programme, constituée d’un épidémiologiste de l’Upat, en charge de la thématique « suicides et travail », et de statisticiens de l’unité Méthodes statistiques et systèmes d’information. Il veillera à l’harmonisation et à la complémentarité avec les projets menés en population générale au sein du Département maladies chroniques et traumatismes (DMCT) de l’InVS.
Le programme de surveillance de la santé mentale en lien avec le travail comprend actuellement trois projets principaux :

  1. - Le projet « suicides », qui est lui-même décliné en 4 activités :
  • la poursuite de la réflexion pour la mise en place d’un système d’enregistrement des suicides en lien avec le travail partir de données de différents organismes
  • un suivi de la mortalité par suicides parmi les affiliés à la MSA,
  • des travaux plus ponctuels sur les tentatives de suicides en lien avec le travail permettant d’augmenter les connaissances,
  • la participation, avec le DMCT, aux activités liées à l’observatoire national des suicides, créé à la demande du ministère chargé de la santé.
  1. - Le projet Samotrace de surveillance de la santé mentale en lien avec le travail, s’appuyant sur des réseaux de médecins du travail.
  • finalisation de la phase exploratoire dans 2 régions (Rhône-Alpes, Centre),
  • élaboration de recommandations pour la stratégie de surveillance.
  1. - La production d’indicateurs de santé mentale en lien avec le travail, à partir de sources non spécifiques :
  • les cohortes (Coset MSA, Coset RSI, Constances)
  • les grandes enquêtes (SPS, baromètre santé, enquête décennale santé, SIP…).
La personne recrutée assurera la cohérence entre les différents projets et leur complémentarité.

  • Il (elle) contribuera à l’élaboration de la stratégie de surveillance dans ce champ.
  • Il (elle) participera à l’animation de la veille bibliographique de l’unité.
  • Il (elle) pourra être associé à tout projet de l’unité ou du département, et notamment à la prise en charge de signalements de clusters en milieu de travail.
  • Il (elle) pourra également être amené à travailler sur tout projet de l’InVS, et notamment en cas d’urgence.
Activités
Finalités
Remarque - Coordonner le programme.

  • Piloter les projets.
  • Contribuer voire prendre en charge des analyses.
  • Piloter et contribuer à la valorisation scientifique des résultats produits (site Web, articles, communications …).
  • Contribuer à la communication institutionnelle et médiatique.
  • Collaborer avec des organismes extérieurs et/ou des partenaires (Dares, Drees, Insee, Inserm, Instituts médico-légaux, équipes de recherche….) afin de développer les outils pouvant contribuer à renforcer cette surveillance.
  • Mutualiser les compétences et expériences avec les autres chargés de projets de l’Upat et du département, sur les systèmes de surveillance à visée transversale pluri-thématique et notamment les programmes MCP, Coset, données de réparation.
  • Proposer, en lien avec les chargés de projets de l’unité, une méthode pour le suivi et l’animation de la veille bibliographique, afin de mutualiser et de renforcer des connaissances de l’équipe et participer à l’animation de la veille bibliographique.
  • Contribuer à la stratégie de l’unité pathologies et travail, et du département santé travail dans le domaine de la surveillance de la santé mentale en lien avec le travail.
  • Assurer cette surveillance par la production d’indicateurs spécifiques, reproductibles et la rendre visible auprès des décideurs et des acteurs concernés de la santé au travail et de la santé publique, par des actions de communication écrites et orales.
Les missions, activités et finalités décrites sont susceptibles d’évoluer, notamment en fonction des révisions périodiques des orientations stratégiques et du programme d’activité de l’unité, du département et de l’InVS.

Profil recherché : confirmés

Niveau Doctorat ou équivalent
Diplômes Spécialisation en santé publique et/ou médecine du travail et/ou épidémiologie
Expériences -Une expérience professionnelle dans le domaine de la santé mentale, et dans la coordination d’équipe sera particulièrement appréciée.

  • Une bonne connaissance du milieu du travail et des risques associés à l’organisation du travail, et aux facteurs psychosociaux sera appréciée.
  • Une bonne connaissance des grandes enquêtes de santé publique sera appréciée.
Aptitudes / compétences - Aptitude au travail d’équipe et en partenariat.

  • Capacité d’animation d’équipe et de réseaux.
  • Qualités relationnelles et sens de la négociation.
  • Rigueur scientifique.
  • Autonomie, sens de l’organisation.
  • Maitrise des logiciels d’analyses statistiques SAS ou STATA.
  • Compétences dans l’exploitation des données.
  • Aptitudes de rédaction et de communication.
  • Maitrise de la langue anglaise.

Contrat à durée indéterminée (CDI)

Type de contrat CDI de droit public à temps plein.
Rémunération Selon l’expérience et le niveau de formation par référence aux grilles des agences sanitaires.
Prise de fonction Dès que possible.

Contact(s)

Renseignements Technique : InVS, département santé travail, Dr Laurence Chérié-Challine, responsable de l’unité pathologies et travail, tel : 01 55 12 54 15, l.cheriechalline@invs.sante.fr Administratif : InVS, SRH, tel : 01 41 79 68 28

Fichiers joints



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire