jeudi 19 décembre 2013

FONDATION DE FRANCE : Réduire le risque suicidaire chez les jeunes en situation de grande vulnérabilité




Réduire le risque suicidaire chez les jeunes en situation de grande vulnérabilité
http://www.fondationdefrance.org/Nos-Aides/Vous-etes-un-organisme/Solidarite-avec-les-personnes-vulnerables/En-France/Maladie/Sante-des-jeunes
Si la mortalité des jeunes par suicide est en recul depuis dix ans, la France est néanmoins l’un des pays européens les plus touchés par ces morts prématurées. Après les accidents sur la voie publique, le suicide reste la deuxième cause de mortalité des jeunes de 15 à 25 ans et 16% des décès de cette classe d’âge lui sont imputables. Malgré un déploiement important d’initiatives de prévention et de repérage des jeunes en risque suicidaire, la France continue, dans ce domaine, à être montrée du doigt. Afin de prévenir plus efficacement le risque de passage à l’acte et de récidive auquel ils sont très exposés, la prise en charge, la continuité des soins et le suivi attentif de ces jeunes, qui le plus souvent n’expriment aucune demande, sont indispensables.

Réduire le risque suicidaire chez les jeunes en situation de grande vulnérabilitéDepuis de nombreuses années, la Fondation de France aide les professionnels de la santé à mettre en œuvre les conditions d’une plus grande réactivité et d’une accroche thérapeutique plus efficace. L’objectif de cet appel à projets est d’améliorer l’accès aux soins pour les jeunes en situation de grande vulnérabilité et la capacité des professionnels à « prendre soin » d’eux, à agir au bon moment, à évaluer le trouble psycho-affectif sous-jacent à la tentative de suicide et à amorcer une relation thérapeutique.
Action soutenue par la Fondation JM.Bruneau



Date limite de réception des dossiers : 24 février 2014


Télécharger le budget :


Télécharger le rapport de suivi-avancement :


Télécharger le rapport final :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire