vendredi 11 octobre 2013

CRITIQUE- AVIS : "Suicide des sujets âgés : un plan plan-plan "

Suicide des sujets âgés : un plan plan-plan
Publié le 10/10/2013 sur http://www.jim.fr/e-docs/00/02/28/B4/document_actu_pro.phtml
Paris, le jeudi 10 octobre 2013 - Michèle Delaunay, ministre déléguée aux personnes âgées et à l'autonomie, a dévoilé mardi dernier son plan d’action contre le suicide des personnes âgées. Il est largement inspiré du rapport émit par le Comité National pour la Bientraitance et les Droits des âgés et des handicapés (CNBD) coordonné par Anne-Sophie Rigaud (hôpital Broca, Paris). Les propositions ici énoncées devraient être intégrées à la « loi autonomie ».

Rappelons en préambule que sur près de 10 400 morts par suicide survenues en 2010, 28 % ont été le fait de plus 65 ans (qui représente 16 % de la population selon l’INSEE), selon les chiffres du CepiDc-Inserm.
Le public doit se faire acteur !

L’un des trois axes de ce plan vise à renforcer l’information et la communication à destination du grand public. Il propose notamment d’informer sur le fait que la dépression n’est pas une fatalité de l’âge.

En des propos sibyllins, le ministre a tenté d’expliciter sa pensée : « Toute image ou situation qui associe à l’âge une détérioration est un facteur moniteur à longue distance du suicide ». Comprenne qui pourra...

En pratique, le CNBD propose de promouvoir des actions de prévention de l’isolement des personnes âgées, et d’établir une « charte medias ». Le ministre à d’autre part appelé à la sensibilisation des familles. « Lorsqu’elles entendent une plainte, il ne faut pas se dire que c’est uniquement lié à l’âge. Le suicide des personnes âgées est lié aux dépressions douloureuses ».
Former (!) les professionnels de santé

Autre grand axe de ce plan : améliorer la formation initiale et continue de tous les professionnels de santé en contact avec le troisième âge.

Concrètement, des formations au dépistage devraient être introduites pour les équipes intervenant au domicile ou en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Enfin, Michèle Delaunay à tenu à rappeler qu’elle a initié la généralisation de MOBIQUAL, un programme de formation visant à mieux repérer les signaux d’alerte d’états dépressifs auto-lytiques.
Faire ce que l’on fait déjà !

Ce plan suggère enfin…de continuer à faire ce que l’on fait déjà ! Ainsi Michèle Delaunay entend missionner les Agences Régionales de Santé (ARS) pour recenser les bonnes pratiques locales et les généraliser : « beaucoup d’initiatives existent. À Bourg-en-Bresse, nous avons rencontré une cellule d’intervention sur la détresse psychique des âgés, comme à l’hôpital Sainte-Anne de Paris. Mais dans de nombreux territoires, on ne sait rien. Que les ARS proposent un schéma territorial qui s’inscrive dans la stratégie nationale de santé ! ».

Le rapport et le ministre insistent notamment sur le renforcement des moyens dévolus à MONALISA (MObilisation NAtionale contre L'Isolement Social des Agés), dont l’ambassadrice est Brigitte Ayrault (l'épouse du premier ministre). « Nous sommes quasi opérationnels », avance cette dernière qui annonce que dès le 17 octobre, les premières équipes de bénévoles se mettront en branle dans une poignée de départements (Gard, Lot, Nord, Gironde, Val de Marne, Creuse, Nièvre, Moselle).

Espérons simplement que la lecture de ce plan en novlangue contre le suicide des personnes âgées ne provoquera pas chez nos lecteurs un ennui mortel !

FH

1 commentaire:

  1. Vincent LAPIERRE11 octobre 2013 à 21:13

    Ce "journal", ou plutôt ce "journaliste" se réfère-t-il au rapport du comité ou au communiqué de la ministre quand il parle de "novlangue"? Et d'ailleurs, a-t-il lu les deux?
    Argumente-t-il son "faire ce qu'on fait déjà" quand le plan préconise justement d'étendre des actions à des territoires où rien n'est encore fait?

    Bref, cet avis est-il une critique?
    Et surtout, est-ce que ça présente suffisamment d'intérêt pour être repris sur le blog d'infosuicide, et qu'on se donne en plus la peine de le commenter...
    Autant de questions auxquelles sans doutes ce "FH" a toutes les réponses...

    RépondreSupprimer