vendredi 9 août 2013

Notices articles sur suicides par intoxication au Maroc et au Mali dans Santé Publique 2013/3 (Vol. 25)

Notices articles sur suicides par intoxication au Maroc et au Mali dans Santé Publique 2013/3 (Vol. 25)

Suicides par intoxication dans la région de Souss-Massa-Drâa au Maroc
Auteurs : Siham Mahir1, Abdelmajid Soulaymani1, Hind Hami1, Abdelrhani Mokhtari1, Doha Benali1, Lahcen Ouammi2, Maria Windy2, Rachida Soulaymani Benchekh2
affiliations :  1 Laboratoire de Génétique et Biométrie – Faculté des Sciences – Université Ibn Tofail – BP 133 – 14000 Kénitra, Maroc. 
2 Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc, Rabat, Maroc.
Correspondance : M. Siham mahir-siham@hotmail.fr
S.F.S.P. | Santé Publique
2013/3 - Vol. 25
pages 343 à 350
ISSN 0995-3914
Article disponible en ligne à l'adresse:
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.cairn.info/revue-sante-publique-2013-3-page-343.htm
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Pour citer l'article :  Mahir Sihamet al., « Suicides par intoxication dans la région de Souss-Massa-Drâa au Maroc », Santé Publique, 2013/3 Vol. 25, p. 343-350.
Résumé
Introduction  : la région de Souss-Massa-Drâa est l’une des régions du Maroc concernée par la problématique des intoxications suicidaires et les dimensions exactes de ce phénomène sont encore mal dégagées.

Objectif : la présente étude vise à décrire les caractéristiques des patients, des toxiques suspectés et des intoxications et déterminer les facteurs de risque qui peuvent influencer l’évolution des patients.


Méthodes : il s’agit d’une étude rétrospective de tous les cas d’intoxications suicidaires répertoriés entre 1981 et 2007 par le Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc.


 ***

Épidémiologie et facteurs de risque des intoxications volontaires au Mali

Auteurs : Tidiane Diallo1,2, Hinde Hami1, Ababacar Maiga2, Boubou Coulibaly3, Diadié Maiga4, Abdelrhani Mokhtari1, Rachida Soulaymani5, Abdelmajid Soulaymani
Affiliations : 1 Laboratoire de Génétique et Biométrie – Faculté des Sciences – Université Ibn Tofail – Kénitra – Maroc. 2 Faculté de Médecine, de Pharmacie et d’Odonto-Stomatologie – Université de Bamako – Bamako – Mali. 3 Pharmacie de la Côte Bamako – Sogoniko – Bamako – Mali. 4 Direction de la Pharmacie et du Médicament – Bamako – Mali. 5 Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc – Rabat – Maroc.

Correspondance : T. Diallo t_diallo2003@yahoo.fr

S.F.S.P. | Santé Publique
2013/3 - Vol. 25

pages 359 à 366


Article disponible en ligne à l'adresse:

http://www.cairn.info/revue-sante-publique-2013-3-page-359.htm


Pour citer cet article : Diallo Tidianeet al., « Épidémiologie et facteurs de risque des intoxications volontaires au Mali », Santé Publique, 2013/3 Vol. 25, p. 359-366.

Introduction : l’intoxication volontaire est un problème médical et social majeur des pays en voie de développement. Le but de cette étude était de décrire les caractéristiques épidémiologiques et cliniques des intoxications aigües volontaires au Mali, ainsi que les facteurs de risque liés à l’évolution de ces intoxications, en vue de diminuer la morbidité et la mortalité liées à cette problématique.

Méthodes : une étude rétrospective des cas d’intoxications volontaires, enregistrés entre 2000 et 2010, dans les dossiers médicaux et les registres de consultation des 15 hôpitaux au Mali, a été réalisée.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire