jeudi 13 juin 2013

BRETAGNE GUIGAMP : Prévention. Alcool et suicide priorités du territoire

Guingamp Prévention. Alcool et suicide priorités du territoire
13 juin 2013 -  http://www.letelegramme.com/local/cotes-d-armor/guingamp/ville/prevention-alcool-et-suicide-priorites-du-territoire-13-06-2013-2135014.php

Le diagnostic est formel : notre territoire souffre de l'alcoolisme et d'un nombre élevé de suicides. Dans le pays de Guingamp, on se fédère pour tenter de freiner ces phénomènes.


L'animation territoriale de santé, qu'est-ce que c'est ?
État (à travers l'Agence régionale de santé), Région et Pays de Guingamp financent à parts égales un poste d'animatrice de santé. Son rôle ? Impulser des actions de prévention et de promotion de la santé. Un contrat de trois ans vient d'être signé mercredi. C'est une feuille de route des actions à mener, des moyens et des objectifs à atteindre.

Quelles priorités en matière de santé ?
Le diagnostic du pays de Guingamp pointe une surmortalité avant 65 ans. Les causes : les cancers, les maladies de l'appareil circulatoire, les suicides et les maladies liées à l'alcool. Notre territoire : un désert médical marqué par sa ruralité, sa faible population et sa présence importante de personnes âgées ou précarisées.

Comment effectuer une prévention efficace ?
Secteur sanitaire d'un côté, secteur social de l'autre, secteur médico-social par ailleurs... Parfois, différents acteurs travaillent chacun dans leur coin sur la même problématique. Le rôle de l'animatrice de santé : coordonner les projets et faire naître un réseau.

Des exemples d'actions ?
Concernant les conduites addictives, des plaquettes d'information sur les offres de soins du territoire ont été imprimées dans le Pays du Trégor-Goëlo. Les professionnels et les élus ont reçu des formations. Le but : sensibiliser et faire prendre conscience du problème. Pour prévenir les suicides, un réseau de "vigilants veilleurs" a été mis en place dans le canton de Belle-Isle-en-Terre. Il regroupe des bénévoles qui peuvent aider les personnes en détresse. En mars dernier, une semaine d'information sur la santé mentale a proposé un film-débat et des portes ouvertes au groupement d'entraide mutuelle. Sur le bien-être au travail, un théâtre forum est donné à la salle polyvalente de Tréglamus à 20 h.

Quels projets d'ici 2015 ?
Suicide, conduites addictives et santé mentale demeurent les priorités. L'idée est de dupliquer ailleurs les actions qui ont donné des résultats, comme celles du Goëlo et de Belle-Isle-en-Terre.
  • Alix Froissart

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire